Quand une rencontre coréenne ouvre à l’espérance

L’édition du jour de La Croix témoigne d’un beau signe d’espérance : une rencontre entre des familles coréennes de la Corée du Nord et de celle du sud. « Près de 200 Sud-Coréens et Nord-Coréens séparés par la guerre de Corée (1950-1953) vont se retrouver du 20 au 26 août en Corée du Nord, une première depuis 2015.

Signe d’un réchauffement entre les deux Corées depuis le début de l’année, cette rencontre de familles séparées symbolise la blessure de la séparation des deux pays mais offre aussi un espoir de pacification sur la péninsule. »

Pour  mieux en percevoir tous les enjeux, allez lire la totalité de l’article par ici >>