« Faire entendre sa foi » ?

C’est le journal Le Monde qui le dit à propos de l’Eglise ! « C’est un malaise qui se répand dans les milieux catholiques : la société française aurait égaré les clés de compréhension de la foi chrétienne. Celle-ci serait devenue si étrangère à de nombreux Français qu’ils en auraient aujourd’hui une conception distordue, très éloignée de celle des croyants eux-mêmes. Le recul de la pratique, du recours aux sacrements, de la fréquentation du catéchisme ou d’une institution religieuse aurait creusé un fossé d’un nouveau genre entre les fidèles et les autres. « Nous sommes devenus plus méconnus que combattus. C’est un défi nouveau », résume Vincent Neymon, responsable de la communication de la Conférence des évêques de France (CEF). Pour contrer cette méconnaissance grandissante, le nouvel archevêque de Paris, Michel Aupetit, veut créer un service pastoral spécifique, « pour l’éducation et l’information ». » 

Pour lire la suite de ce diagnostic intéressant >>