L’Europe n’est pas morte, mais elle dort…

Tribune du cardinal Barbarin dans Le Parisien :

L’Europe n’est pas morte, mais elle dort, comme dit Jésus de la petite fille qu’il va réveiller, dans Évangile. Aujourd’hui, la parabole du pauvre Lazare que le riche ne voit même pas à sa porte a pris une dimension mondiale.