Une religieuse bien dans son basket !

Copyright Zenit

Copyright de l’image : Zenit

Des religieuses en train de jouer au basket ? Surprenant, souriant mais passe encore… En revanche, une religieuse aumônier et un peu coach d’une équipe de basket aux USA ? Voilà ce qui est plus surprenant, a fortiori quand celle-ci est en fauteuil roulant !

« En 2018, la vedette du spectacle, c’était soeur Jean Dolores Schmidt, BVM, aumônier des Loyola Ramblers, une équipe qui s’est qualifiée pour les « Final Four ». Non, personne ne s’attendait à ce que cela se produise (sauf les gars de l’équipe) !

Au fur et à mesure que les Ramblers progressaient dans le tournoi, l’attention de leur aumônier augmentait également. Ce n’est pas l’aumônier de basket-ball masculin typique : une sœur, une religieuse, qui fait des dossiers de repérage avec l’entraîneur, conseille les joueurs sur ce qu’ils devraient faire sur le terrain et en dehors, anime beaucoup de prières. Bien sûr, elle a aussi… 98 ans! Et après avoir fait une chute l’année dernière, elle parcourt le monde en fauteuil roulant. »

Et, malgré tout ceci, a-t-elle pris la grosse tête ? « « La partie la plus gratifiante de ma vie religieuse est ma vie de prière. Au noviciat, nous avons appris à prier et à méditer. Ma vie de prière est très importante pour moi. » » 🙂

Lire la totalité de l’article sur Zenit