Les jeunes et la laïcité

Le groupe de recherche Practicies (Partenariat contre la radicalisation violente dans les villes) a mené une enquête en ligne dans 12 pays européens :

Ils adhèrent à ce qui nous semble à nous des valeurs conservatrices : beaucoup pensent que « les jeunes ne respectent pas suffisamment les valeurs traditionnelles », et notamment les valeurs religieuses ; plus de la moitié sont d’avis que la peine de mort est « la peine la plus appropriée » pour sanctionner « certains crimes » et près de la moitié que « le droit à l’avortement devrait être limité ».