Sur les pas de la fidélité humble et quotidienne

Hier et aujourd’hui, les prêtres animant le Padreblog ont emmené leurs confrères qui le souhaitaient sur les pas du père Jacques Hamel dans le cadre d’une rencontre amicale et informelle.

Père Jacques Hamel, Diocèse de Rouen

« Au programme, notamment : messe dans l’église où le drame a eu lieu, pèlerinage sur la tombe du prêtre, et rencontre avec l’archevêque de Rouen, Mgr Dominique Lebrun. » explique le journal La Croix dans un article consacré à cet événement.

Un pèlerinage, certes, mais aussi une invitation à un changement de regard : « « La mort du père Hamel m’a fait comprendre que nous passions à côté de véritables figures de sainteté chez nos prêtres aînés », reconnaît ainsi le P. Pierre Amar. « Des vieux prêtres comme lui, il y en a beaucoup dans tous les diocèses. Ce sont eux qui nous remplacent quand nous partons en vacances. Nous les regardons d’un peu loin, sans y faire attention. Pour nous, ils appartenaient déjà au passé ». » « Il y avait une certaine négligence », poursuit le prêtre du diocèse de Versailles, qui parle d’une « purification de la mémoire ». « Aujourd’hui, je me dis que la mort du père Hamel a été préparée par 60 ans de sacerdoce, 60 années faites d’un quotidien de fidélité. » »