De la bassesse à la sainteté

Lettre de Monseigneur Macaire, archevêque de Martinique, à propos de la ‘triste réputation des hommes antillais’ :

En posant un juste regard de confiance, notre société ne doit-elle pas apprendre à donner une chance à ces garçons blessés par leurs fautes et leur enseigner comment se relever ? Nous verrons peut-être jaillir enfin une nouvelle génération de pères, d’époux et de fils qui auront appris, grâce à leur faiblesse, à être forts.

Mi sé nonm lan !