Instituteur et agriculteur, il découvre sa vocation au MRJC

A lire sur le site Reporterre, la belle histoire d’Antoine, instituteur et agriculteur. Fils d’agriculteur, il dit s’être reconnecté à la terre… grâce au MRJC ! Un beau choix de vie, qui allie activité manuelle et intellectuelle.

« Entièrement géré et animé par des jeunes âgés de 13 à 30 ans, le MRJC favorise les expériences d’engagement et de citoyenneté pour les jeunes ruraux », explique Antoine Gomel. En effet, c’est au travers de nombreux projets comme l’animation des fêtes de villages, l’organisation d’échanges internationaux ou encore l’accompagnement à l’installation agricole que le MRJC est devenu, selon ses initiateurs, un outil d’émancipation et de transformation de la société. « Grâce à cette association, je me suis reconnecté au monde rural.