L’Église catholique n’est pas un lobby

« Un lobby défend un intérêt particulier – celui d’une entreprise ou d’un groupe. L’Église catholique, elle, est au service du bien commun et promeut donc des valeurs universelles. Quand elle prend position à l’occasion des états généraux de bioéthique, elle ne défend pas les catholiques mais la société tout entière. […] Lorsqu’elle rencontre les membres du gouvernement à l’occasion de l’instance de dialogue à Matignon, elle ne cherche pas des avantages pour elle-même ».

Entretien avec Mgr Antoine Hérouard , évêque auxiliaire de Lille