Jésus annonce le sens de sa crucifixion (questions pour l’évangile du 4° dimanche du Carême B)

En ce 4° dimanche de Carême B, la liturgie nous propose la 2° partie de la rencontre entre Jésus et Nicodème (Jean 3, 14-21).

Voici quelques questions pour l’Evangile de ce dimanche :

– Comment la vie éternelle est-elle déjà commencée pour moi?
– Qu’est-ce que je préfère entre les « ténèbres » et la « lumière« ? Pourquoi?
– Quelle place a la recherche de la vérité dans ma vie, dans mes actes, dans mes paroles?
– Comment mes actions et mes engagements peuvent-ils être des « oeuvres de Dieu »?
– Qui a reconnu dans mes actes et mes attitudes une origine divine?
Pour les couples et les (grands-) parents :
– Comment notre amour peut-il tendre plus vers l’Amour de Dieu « qui a donné son Fils unique »?
– Comment ma foi en Jésus-Christ et la fidélité de Dieu le Père à son projet éclairent-elles respectivement la confiance en mon conjoint et nos (petits-) enfants, et ma fidélité à son égard? Et inversement?
Pour ceux qui travaillent (professionnellement ou à la maison) :
– Comment mon travail peut-il être participation à l' »oeuvre de Dieu »?
– Qu’est-ce que l’on peut m’obliger à faire et que l’on cherche à dissimuler ou à cacher?
Pour les ados :
– Quand ai-je ressenti ou découvert que Dieu m’aimait très fort?
– Qui ai-je du mal à ne pas juger?
Pour les disciples-missionnaires :
– Qu’est-ce qui m’aide à faire le lien entre des événements racontés dans le Premier Testament et ce que Jésus vit
(accomplissement) ou dit?
– Comment la manière dont Jésus a vécu la mission reçue de son Père m’aide-t-elle à vivre la mienne comme disciple-missionnaire
?

 

La lecture de l’Évangile du 4° dimanche de l’année A (Jean 9, 1-41 Rencontre de Jésus et de l’aveugle de naissance; thème de la lumière) est aussi possible s’il y a des scrutins.