Le Tombeau est ouvert !

Explications de Terra Santa :

Deux jours et 16 heures. C’est le temps durant lequel la basilique du Saint-Sépulcre sera demeurée fermée en signe de protestation des Eglises contre de nouvelles mesures fiscales. C’est finalement un communiqué du premier Ministre publié mardi 27 février vers 16 heures qui apportait un début de sortie de crise en annonçant « la suspension de la collecte des taxes ainsi que de l’examen de la proposition de loi ».

« Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le maire de Jérusalem Nir Barkat ont convenu de créer une équipe professionnelle dirigée par le ministre Tzachi Hanegbi, avec la participation de toutes les parties concernées, pour trouver une solution à la question des taxes municipales et celle des propriétés appartenant aux Églises qui ne sont pas des lieux de culte. »

Gageons que la détermination dont les Eglises ont fait preuve va conduire leurs travaux avec les autorités israéliennes. Mais ces travaux pourraient être longs et difficiles.