Le Saint-Bernard de l’Himalaya

On n’a sans doute pas parlé en France autant qu’il l’aurait mérité de l’exploit des deux alpinistes polonais qui sont sauvé la Française Élisabeth Revol, en détresse sur les pentes du Nanga Parbat. Mais si les plus avertis des montagnards connaissaient un peu le profil de ces sportifs hors norme, le grand public n’en sait guère plus sur eux. Or la personnalité de l’un des deux, en particulier, mérite d’être mieux connue : Denis Urubko est en effet non seulement l’un des meilleurs himalayistes du moment, mais son palmarès comporte encore, outre les plus hauts sommets du monde (en version hivernale et sans oxygène, s’il vous plaît) une incroyable série de sauvetages dans l’Himalaya.

À la lecture du beau portrait que lui a consacré Alpin Mag, on est encore plus impressionné par cet homme au talent et au courage immenses.

Mais tout au fil de sa carrière, Urubko a sauvé des vies. Des hommes ou des femmes qui ne pouvaient plus articuler une phrase ou tenir un piolet lui doivent la vie. Tout le monde sait qu’Urubko est un monstre de l’Himalaya. Peu savent que cet Himalayiste a le visage d’un Saint-Bernard, sauvant indistinctement ceux qu’il connaît ou de parfaits inconnus. C’est la liste d’Urubko. Et cette la liste est impressionnante.

A lire : La liste de Denis Urubki | De Lafaille à Revol

(photo  ©Adam Bielecki)