Bioéthique : de sondages en sondages, des avis indécis

Deux sondages relatifs aux questions bioéthiques, réalisés à quelques semaines d’intervalle par le même institut (IFOP) sur le même panel, ont donné des résultats apparemment très différents. Celui publié par La Croix début février semblait indiquer que les Français étaient déjà acquis aux légalisations de l’euthanasie, de la gestation pour autrui ou de l’ouverture de la PMA. La Manif pour tous a souhaité reposer les questions mais en mettant en avant, cette fois, non pas le droit des parents mais l’intérêt de l’enfant… et les résultats sont dès lors sensiblement différents.
Cela rappelle bien sûr la limite des sondages, mais aussi met en lumière le fait qu’une part important des Français n’a pas encore d’opinion très arrêté sur ces sujets et est très sensible aux arguments mis en avant. Voilà qui redonne, si besoin était, toute son importance à la démarche des Etats généraux de la bioéthique qui viennent de s’ouvrir.

A lire : Bioéthique, les sondages en question