2018 : des raisons de se réjouir

8b42561_4581-130lnqt_a3fc

Dans son hors-série « Idées », le journal Le Monde nous propose quelques raisons pour se réjouir en 2018 :

Cesser de sous-évaluer le bonheur des autres, découvrir que le monde va de mieux en mieux, voir que la situation des femmes progresse, comprendre que le changement climatique provoque une prise de conscience : autant de raisons de se réjouir et d’espérer.

Effondrement de l’analphabétisme mondial en 60 ans, recul de l’extrême pauvreté et mieux-être général malgré une montée des inégalités à l’échelle de la planète, recul de la violence sous ses différentes formes, amélioration du respect des droits et de la condition des femmes, prise de conscience globale de la question climatique, malgré D. Trump, avec une mention notable à l’engagement du Pape François sur le sujet dans Laudato Si

Sans tomber dans une béatitude naïve, quelques raisons pour espérer que 2018 porte des germes de vie et de renouvellement ! Et pour revenir sur nos propres représentations, qui nous poussent souvent à voir le monde plus noir qu’il n’est (voir en particulier par LA l’étude intéressante d’IPSOS avec un quiz qui permet de s’auto-évaluer … redoutable !).