Des hommes et de Dieu

Qui dit communautés nouvelles dit aussi ordres anciens. Et si l’on a beaucoup parlé des premières, on s’est peut-être moins penché récemment sur les seconds. C’est ce que fait Jérôme Cordelier dans cet ouvrage qui ne se contente pas d’aborder la création de ces ordres mais en retrace l’évolution parfois tumultueuse, les relations parfois compliquées – c’est un euphémisme – avec Rome, et la façon dont l’esprit qui a présidé à leur fondation.

Pour cela, il a notamment rencontré Henri Burin des Roziers, récemment décédé, qui défendait les paysans sans terre en Amazonie, Gaël Giraud, jésuite à la tête de l’Agence française de développement, Battite Mercatbide, gardien de la communauté franciscaine de Marseille au milieu de la prostitution, ou encore Jean Druel, aujourd’hui directeur au Caire de l’Institut dominicain des études orientales (Idéo) qui abrite également Adrien Candiard.

Trois ordres séculaires : quand l’Esprit s’enracine…