Ta messe en poche

C’est pas que tu veux pas y aller, c’est que tu sais pas où c’est. En plus, tu n’as pas eu le temps de bien voir le panneau à l’entrée du village. Parce que tu as un peu accéléré, aussi, sinon ta femme allait le voir. Eh bien, figure-toi que ta femme lit aussi le Samaritain, qu’elle a un smartphone et que, contrairement à tes préjugés machistes, elle sait s’en servir. Alors, devance l’appel. Montre ta bonne volonté, télécharge Messes.info (pour Android et pour iPhone).

Si tu as suivi les choses d’un peu plus près que présumé ci-dessus, tu diras : #old. Ouais. Mais non. Maintenant, dans la nouvelle version qui vient tout juste de sortir, il y a la géolocalisation. Même plus besoin de savoir où tu es pour trouver le Chemin.Outil mutualisé, il repose sur un réseau national de 5 000 contributeurs, qui actualisent la base de données des horaires des messes : 8000 fiches paroisses, 40 000 lieux de cultes, 15 000 horaires différents (variable en fonction des temps liturgiques), plus 3 millions de visites par an et 18 millions de pages vues.

Comment le sait-on ?

Parce qu’on a recopié le communiqué de presse.

Malin, hein ?