Pour le simple plaisir

C’est une certaine perception de la réalité qui se formule ainsi. Une perception à laquelle je me permets d’apporter quelques critiques. On n’est pas obligé de les partager, mais je les propose pour le simple plaisir (qu’on daigne me l’accorder !) d’une réflexion en commun.

Gérard Leclerc, sur france-catholique.fr