La diplomatie du Pape François

«Le Pape François : une nouvelle diplomatie au Saint-Siège ?». C’est l’intitulé d’un Colloque qui s’est tenu ce vendredi au Centre de recherches internationales de Sciences-Po. L’occasion d’analyses passionnantes sur les positions du Pape en matière de relations internationales. Comment choisit-il les pays qu’il visite ? Quelle est sa manière d’affronter les crises géopolitiques ? Quelle est sa vision du monde et des relations internationales ?

Si vous aussi vous avez manqué ce rendez-vous au programme alléchant, il vous est possible d’en retrouver quelques points essentiels

– à travers l’entretien de François Mabille, secrétaire général de la Fédération internationale des universités catholiques, pour Radio Vatican

– et surtout grâce à ce résumé de l’allocution d’Antonio Spadaro, directeur de la revue La Civiltà Cattolica et fin observateur des déplacements du Pape, proposée par Jean-Christophe Ploquin sur son blog du quotidien La Croix : « La diplomatie du Pape François propulse l’Église catholique vers les blessures du monde ».

« Le pape voyage pour toucher les blessures et y poser ses mains, comme le Christ les posait sur les blessures de son temps. C’est le sens le plus profond de la diplomatie de la miséricorde »

Source photo : Radio Vatican