Grâce au Pater, Libé à la messe

Eh oui, un reportage de Libération, en direct d’une messe dominicale, probablement le premier fruit de la nouvelle traduction…

« Ce dimanche, toutes les paroisses catholiques de France sont passées à la nouvelle version du Notre Père, modifiant une traduction française de 1966, ce qu’a rappelé brièvement le père Labaste pendant son sermon. Dans l’assemblée, il y a bien eu quelques ratés. Mais à peine audibles ».

Lire l’ensemble du reportage dans Libération