Une plus grande coopération entre les leaders religieux sera certainement nécessaire

… Et même très certainement ! Aujourd’hui, mercredi 29 novembre, dans le cadre de son voyage apostolique en Birmanie, le pape François a rencontré les responsables bouddhistes du pays.

Après avoir rappelé les valeurs du Bouddhisme, il a appelé à une plus grande coopération pour « cheminer ensemble vers la paix ».  « Le Pape a ainsi assuré «que l’Église catholique est un partenaire disponible» pour continuer «à semer des graines de paix et de guérison, de compassion et d’espérance sur cette terre». » dit ainsi l’article de « Radio Vatican » à ce sujet : à lire !