Les yeux ouverts sur le porno

Il est trop tôt pour savoir si cela débouchera sur des mesures effectives, sans parler de mesures efficaces, mais c’est la première fois qu’une préoccupation est seulement exprimée à ce niveau.

Emmanuel Macron a ainsi indiqué qu’ « en 2018, nous devons repenser le cadre de notre régulation des contenus, en particulier les contenus audiovisuels en prenant en compte l’évolution du numérique » .

En revanche, les dénégateurs sont de sortie pour sauver leur porno. Il faudra bien du renfort là-dessus.