#NotrePère Spécial « je me documente avant d’en parler »

Le philosophe et chroniqueur radio Raphaël Enthoven a décidé de se pencher sur le changement de traduction du « Notre Père »… Bon. D’autres lui ont répondu sur Twitter, quant à l’inconscience de cette chronique…

Ajoutons un autre petit commentaire. Puisque que Raphaël Enthoven est docteur en philosophie (ce qui suppose qu’il a fait un travail universitaire de recherche, un jour), et qu’il a l’air malgré tout de penser que dans d’autres disciplines, qu’il n’a pas étudiées, les docteurs sont des bras cassés (cf. sa réponse à l’Abbé Grosjean),  je me permets de lui fournir une courte bibliographie qui pourra l’aider un peu à se faire une idée moins… aléatoire des enjeux de cette nouvelle traduction, qui n’ont guère de choses à voir avec l’Islam.

La bibliographie ci-dessous est volontairement courte, et se limite à des travaux publiés en français, dans l’ordre chronologique de leur parution :

– Witold MARCHEL, Abba, Père ! La prière du Christ et des chrétiens, Analecta Biblica, 1963.
– Heinz SCHÜRMANN, La prière du Seigneur à la lumière de la prédication de Jésus, l’Orante, 1965.
– Jean DELORME, « Pour une catéchèse biblique du Notre Père », L’Ami du Clergé, vol. 79, 1966.
– Jean CARMIGNAC, Recherches sur le « Notre Père », Letouzey, 1969
– Louis-Marie DEWAILLY, « ‘Donne-nous notre pain’ : quel pain ? Notes sur la quatrième demande du Pater », Revue des sciences philosophiques et théologiques, Vol. 64, 1980, p. 561–588.
– Pierre GRELOT, « L’arrière-plan araméen du Pater », Revue Biblique, vol. 91, 1984, p. 531-556.
– Jean POUILLY, Dieu Notre Père, CE n°68, Cerf, 1989
– Joachim JEREMIAS
Paroles de Jésus, LD n°38, Cerf, 1963, p. 51-79.
Paroles inconnues de Jésus, LD n°62, Cerf, 1970, p. 75
Théologie du nouveau testament, Tome I, Cerf, 1973. p. 253-254
Abba, Jésus et son Père, Seuil, 1992.
– Raymond J. TOURNAY, « Que signifie la sixième demande du Notre-Père ? », Revue théologique de Louvain, 26ᵉ année, fasc. 3, 1995. p. 299-306.
– Marie-Emile BOISMARD
« Notre pain quotidien », Revue Biblique, 1995, p. 371-378.
« La 6e demande du Pater », L’Evangile exploré, LD n°166, Cerf, 1996, p. 187-194.
– Groupe des Dombes, « Vous donc priez ainsi » – Le Notre Père, itinéraire pour la conversion des églises, Bayard, 2011.

Raphaël Enthoven doit bien savoir qu’on ne saurait opposer une simple chronique de 2mn30 à 40 ans de recherches universitaires, sur la base d’une simple intuition, une opinion sortie de nulle part. C’est pourtant ce qu’il fait. Ceci dit, il a le droit de croire fermement à cette intuition. Mais dans ce cas, qu’il fasse donc une thèse, un simple mémoire, quelque chose qui ressemble à un petit travail de recherche sur le sujet. C’est ce que l’on attend d’un penseur rigoureux, en quête de vérité.