La journée a été un peu compliquée

« D’abord mon téléphone sous l’eau du robinet, puis le pot de café en poudre renversé dans toute la cuisine. Dans la voiture, il a attrapé un paquet de petits beurres avec lequel il a manqué de s’étouffer. Il a fallu s’arrêter en urgence sur le bord de la route pour le faire recracher. L’après-midi, impossible de travailler, avec ses cris et ses allers-retours incessants. En sautant sur son lit, il a de nouveau cassé une latte. C’est sûr, un gaillard d’1m 85 ! »

Marie-Amélie Saunier, sur ombresetlumiere.fr