Dieu révèle ses mystères aux pauvres

« Rien ne la destinait à une telle vocation. Fille d’agriculteur et d’une ‘femme aux dons du cœur et de l’esprit’, heureuse d’être au foyer, elle s’imagine volontiers mère de famille nombreuse, à la campagne. Mais, à 11 ans, son cœur est touché sur les bancs de l’école. Elle y rencontre Alice, une jeune fille handicapée, qui subit les railleries de ses camarades. ‘Un jour où nous nous moquions d’elle, je l’ai vue recroquevillée près du radiateur. De grosses larmes coulaient sur son visage, alors qu’elle ne manifestait jamais aucune émotion. J’ai rejoint son cœur, sa souffrance d’indésirable. Je me suis dit que j’aimerais la consoler’. La jeune Marie-Hélène Matthieu en a la conviction : quand elle sera grande, elle choisira un métier où elle pourra venir en aide aux ‘enfants malheureux’.

Entretien avec Marie-Hélène Matthieu dans Famille Chrétienne