Chesterton : La Chose

« La Chose, pour les anglicans, c’est l’Église catholique, ‘poursuivie d’époque en époque, par une haine déraisonnable qui change perpétuellement de raison’.

Dans son ouvrage, Chesterton s’étonne, non sans malice, que ses compatriotes tiennent des positions diamétralement opposées à celles qui avaient conduit leurs aînés à la rupture avec Rome, sans pour autant avoir changé d’attitude avec cette dernière, toujours vouée aux gémonies… »

Recension toujours actuelle et transposable par Step de Boisse