Un franco-libanais à la tête des catholiques hébraïques

Mgr Pierbattista Pizzaballa administrateur apostolique du diocèse latin de Jérusalem, a nommé le père Rafic Nahra Vicaire patriarcal des Kehillot – les paroisses d’expression hébraïque.

Le père Rafic Nahra est né en 1959 en Égypte, dans une famille libanaise. À 20 ans, il s’installe en France pour obtenir un diplôme en ingénierie. En 1987, il entre au séminaire dans la capitale française puis est envoyé à Rome. Ordonné prêtre en 1992, il est incardiné dans le diocèse de Paris qui l’envoie à Jérusalem un an plus tard pour approfondir l’étude des Saintes Ecritures.

À Paris, dans les années suivantes, il a diverses affectations pastorales et académiques. Il enseigne au Collège des Bernardins. En 2004, il retourne en Terre Sainte pour poursuivre son doctorat en pensée juive à l’Université hébraïque de Jérusalem.