Les ravages de la pornographie

« Nous ne pouvons plus faire l’économie d’une véritable politique publique de lutte contre les ravages de la pornographie sur les représentations féminines des jeunes (et moins jeunes) générations (un enfant a en moyenne onze ans quand il est exposé pour la première fois à de la pornographie). Quant aux personnels de l’Éducation nationale, que faisons-nous pour les accompagner, les soutenir et les former à lutter contre cette réalité abjecte ? »

Sophie Cahen, citée par Gérard Leclerc