RIP Jean !

« Je tiens à prévenir les générations qui sont nettement plus jeunes que moi que plus on vieillit, moins c’est inquiétant. J’ai passé ma vie d’homme mûr à penser à autre chose que la mort cinq ou six minutes par jour. Le reste du temps je ne pensais qu’à ça, et quand elle approche, on commence à s’en foutre. Donc je rassure tous les jeunes, vivez tranquillement ! c’est moins angoissant à 81 ans qu’à 40 ou 50 ans ».

Écouter sur France Culture