L’Homme ultime c’est l’Homme sur la Croix

« Les Évangiles touchent les enfants et tous ceux qui ont un cœur d’enfant. Mais que nous le voulions ou non, nous sommes tous blessés par ce que l’on a vécu, et certains le sont plus que d’autres, certains n’ont pas pu dépasser leurs blessures, d’autres l’ont pu, mais voilà l’Homme ultime c’est l’Homme sur la Croix, portant ses blessures mais vainqueur de ses blessures ».

Père Joël Pralong sur radionotredame.net