Un chef-d’oeuvre caché… dans une maison de retraite !

La Maison de retraite Marie-Thérèse, dans le 14e arrondissement, a été fondée par l’épouse de René de Châteaubriand pour accueillir les prêtres âgés des diocèses de Paris, Créteil, Nanterre et Saint-Denis. Mais il n’y a pas que des prêtres dans cette maison…

 

 

 

Pensée du jour

Un rite ? C’est ce qui fait qu’un jour est différent des autres jours, une heure, des autres heures.

Antoine de Saint-Exupéry

Je travaille à l’agriculture de demain, et ça me plaît

« ‘Au lieu de contraindre la nature pour produire – puis de compenser par des intrants les déséquilibres engendrés, comme on le fait depuis des décennies –, on s’appuie au contraire sur les écosystèmes pour qu’ils travaillent pour nous’, résume l’entrepreneur en soulevant une motte de terre dans laquelle s’agitent de gros vers de terre : ‘Mes auxiliaires, les voilà ! Ce système marche parce que le sol, que l’on préserve et que l’on entretient, est ultra-vivant. Mieux, les rendements ne cessent d’augmenter, alors que le modèle conventionnel et ses sols éreintés se heurtent aujourd’hui à un plafond en termes de productivité' ».

Lire sur la-croix.com

 

Parole du jour

Allons apaiser la face du Seigneur,
Allons chercher le Seigneur de l’univers !
Quant à moi, j’y vais.

Zacharie 8

Nous les chrétiens, nous vivons dans l’espérance

Mgr Petros Mouché, archevêque syriaque de Mossoul : « Nous les chrétiens nous vivons dans l’espérance. Nous avons la foi qui nous donne le courage de continuer la mission de nos ancêtres sur cette terre où ils ont versé leur sang et leur sueur pour construire notre histoire. Nous sommes fiers de rentrer dans la plaine de Ninive, et un certain nombre de familles sont déjà rentrées. Mais pour cela, nous avons vraiment besoin d’aide ».

Lire l’entretien sur Aleteia

L’Homme ultime c’est l’Homme sur la Croix

« Les Évangiles touchent les enfants et tous ceux qui ont un cœur d’enfant. Mais que nous le voulions ou non, nous sommes tous blessés par ce que l’on a vécu, et certains le sont plus que d’autres, certains n’ont pas pu dépasser leurs blessures, d’autres l’ont pu, mais voilà l’Homme ultime c’est l’Homme sur la Croix, portant ses blessures mais vainqueur de ses blessures ».

Père Joël Pralong sur radionotredame.net