Combats de cyber-milices chez les cathos

Quand les cathos ne parviennent à faire se rencontrer vérité et charité…

« Trois conférences du père James Martin ont été annulées après des campagnes de protestation virulentes aux États-Unis.

Le président de la Catholic University of America, John Garvey, rappelle que des campagnes similaires ont déjà été menées par des groupes de pression de gauche contre des conférences jugées controversées. Charles C. Camosy, co-auteur d’un livre sur la polarisation des positions dans l’Église catholique aux États-Unis, dénonçait en juillet la haine manichéenne venant aussi bien de catholiques de gauche que de droite ».

Mahaut Hermann dans La Vie