Congrès Mission : le temps des saints à l’air !

Suffit-il vraiment d’un « Congrès Mission » pour enrayer la déchristianisation? Avouons-le, ce phénomène grignote la France depuis l’après-guerre et il avance avec le caractère (apparemment) inéluctable d’une désertification.

Faut-il pour autant céder à la nostalgie ?

Quand on admet que la France est redevenue un pays de mission tout redevient simple. Ou presque. On ne s’encombre plus de théories fumeuses pour justifier l’attentisme. Le temps des Tartuffe est terminé car s’ouvre celui des saints à l’air.

Pensée du jour

L’être qui court le moins de risque est ici-bas le plus voisin du néant. Qui ne risque rien n’est rien

Gustave Thibon

Parole du jour

Il y eut un combat dans le ciel :
Oui, il fut rejeté, le grand Dragon,
le Serpent des origines,
celui qu’on nomme Diable et Satan,
le séducteur du monde entier.
Il fut jeté sur la terre.

Apocalypse 12

Serviteur du peuple fidèle

« Serviteur du pueblo fiel (le peuple fidèle), le pape a montré son sens pastoral par le passé. C’est aussi ce que souligne le livre d’Austen Ivereigh. Quand le cardinal Jorge Bergoglio, au conclave, avance la vision d’un Jésus qui, contrairement à celle de l’Apocalypse, frappe à la porte non pour entrer mais pour sortir, il a déjà mis en pratique ce qu’il prêche. Austen Ivereigh montre ainsi comme la vision de l’Église et de la foi du pape prend sa source dans le peuple – ‘Il croit que l’Esprit Saint se révèle au sein du dialogue qui s’établit entre le pueblo fiel et l’Église universelle’ – et combien de fois il a posé l’aide concrète au peuple comme un préalable de toute action pastorale.

Koz chez Koztoujours

Pensée du jour

Les gens prennent souvent leur imagination pour leur cœur : ils croient être convertis dès qu’ils pensent à se convertir.

Blaise Pascal

Parole du jour

Allez dans la montagne, rapportez du bois
pour rebâtir la maison de Dieu.
Je prendrai plaisir à y demeurer,
et j’y serai glorifié.

Aggée 1

« L’espérance, la vertu la plus divine qui puisse exister dans le cœur de l’homme »

Frères et sœurs, en réfléchissant sur les ennemis de l’espérance, je voudrais souligner que celle-ci est la vertu la plus divine qui puisse exister dans le cœur de l’homme, parce qu’elle maintient la vie, la protège et la fait grandir. Charles Péguy a su traduire poétiquement l’étonnement et l’émotion de Dieu devant l’espérance qui porte les hommes à croire que « ça ira mieux demain matin ». Ainsi l’espérance est cet élan du cœur qui conduit l’homme à chercher une vie meilleure, à « partager le voyage de la vie », comme nous y invite la campagne de Caritas inaugurée aujourd’hui. Pour cette raison, les pauvres sont, depuis toujours, les premiers porteurs d’espérance et c’est par eux que Dieu est entré dans le monde.

Site du Saint Siège

« Toute interprétation alarmiste ou laxiste est infidèle à Amoris Laetitia »

« Toute interprétation alarmiste dénonçant un bris de continuité avec la tradition, ou bien laxiste célébrant un accès enfin concédé aux sacrements pour les divorcés remariés, est infidèle au texte et à l’intention du pape », affirme le cardinal Ouellet à propos d’Amoris laetitia, l’exhortation apostolique post-synodale sur l’amour dans la famille (2016).

Il met en garde contre une réduction du document au chapitre 8 sur les couples catholiques mariés à l’église et en « situation irrégulière », pour rappeler que le document indique une pastorale fondée sur « les trois verbes : accompagner, discerner, intégrer ».

Il s’agit de mettre en œuvre un itinéraire pour aider les baptisés à « progresser »: dans l’approche pastorale. Le document, explique le cardinal Ouellet, recommande de « garder bien en vue l’idéal chrétien », tout « en ayant aussi en tête le principe de la gradualité, qui ne signifie pas la ‘gradualité de la loi’, mais la gradualité de l’assimilation de ses valeurs par les sujets ».

Zénit

Pensée du jour

Je m’éveille le matin avec une joie secrète, je vois la lumière avec une espèce de ravissement. Tout le reste du jour, je suis content.

Montesquieu

Le métropolite Hilarion en visite chez le pape émérite Benoît XVI

« Le 25 septembre, le métropolite Hilarion a été reçu au Vatican par le pape émérite Benoît XVI. Il a congratulé le pape Benoît XVI, qui fêtait son 90e anniversaire, et lui a transmis les chaleureuses salutations et les meilleurs vœux de Sa Sainteté le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie.

Pendant l’entretien qui a suivi, le président du Département des relations ecclésiastiques extérieures a parlé au pontife émérite de la rencontre du patriarche Cyrille et du pape François, le 12 février 2016, ainsi que des différents aspects de la coopération entre l’Église orthodoxe russe et l’Église catholique romaine.

Sur mospat.ru

Parole du jour

À l’heure de l’offrande du soir,
je me relevai de ma prostration ;
le vêtement et le manteau déchirés,
je tombai à genoux ;
les mains tendues vers le Seigneur mon Dieu.

Esdras 9

Arvo Pärt, lauréat du prix Ratzinger 2017

@Kaupo Kikkas

La musique contemporaine peut rivaliser avec nos grands compositeurs du passé ! Peut-être particulièrement dans la musique religieuse qui vise aujourd’hui autant qu’hier à nous faire accéder à l’ineffable. D’Arvo Pärt, écoutez notamment ses Sieben Magnificat-Antiphonen, son Lamentate, son Miserere

« Né en 1935 à Paide (Estonie), Arvo Pärt est un musicien orthodoxe contemporain, spécialisé dans la musique sacrée et associé au mouvement minimaliste. Docteur honoris causa de l’Institut pontifical de musique sacrée, il a eu l’occasion, pour les soixante ans de sacerdoce de Benoît XVI, d’exécuter devant lui son Notre Père. Il est, depuis 2011, membre du Conseil pontifical pour la culture« .

Nicolas Senèze, dans La Croix

 

 

Davantage !

Anne d’Autriche à Monsieur Vincent : « Ils sont rares ceux qui pourront présenter à l’heure du Jugement un compte de leurs jours aussi bien rempli que le vôtre… Sans vous nous n’aurions jamais ouvert les yeux ! »

Voyant Vincent perplexe, elle reprend : « Mais que faut-il faire alors dans une vie, Monsieur, pour faire quelque chose ? »

« Davantage ! »

Monsieur Vincent, de Maurice Cloche, dialogues de Jean Anouilh, avec Pierre Fresnay.

Limite, limites, Limite…

« Le souci des limites reviendrait-il en catimini dans le débat ? Bien sûr que oui, et c’est une bonne nouvelle. Ajoutons que cette volonté de retrouver un minimum de sagesse ne concerne pas seulement le sociétal. Elle caractérise tout autant la folie du néolibéralisme, ce capitalisme devenu fou dont s’alarment désormais nombre d’économistes ».

Jean-Claude Guillebaud

Pas d’armes dans les églises !

Décision du cardinal Blase Cupich, archevêque de Chicago : les armes à feu sont bannies de toutes les paroisses, écoles et autres structures de l’Église.

Cette décision est la dernière en date prise par le cardinal pour lutter contre la violence de sa région (en 2016, 783 personnes ont été tuées à Chicago par des armes à feu). En avril dernier, il avait déjà créé un fonds de 250 000 $ pour combattre la violence, en financant des programmes catholiques déjà existants depuis parfois plus d’un siècle, pour aider au retour à l’emploi ou lutter contre la pauvreté. Cette année, il avait aussi invité tous les chrétiens de la ville à marcher pour la paix, à l’occasion du Chemin de Croix du Vendredi saint.

Source : Radio Vatican

William Friedkin : d’un Exorciste à l’autre

William Friedkin, réalisateur de L’Exorciste, a rencontré le père Amorth, à l’époque exorciste du Vatican.

« Quel effet cela fait-il d’assister à une scène d’exorcisme ? ‘C’est troublant. Terrifiant. J’étais très proche d’elle, à moins d’un mètre. C’est une femme séduisante et intelligente que l’on voit changer totalement de personnalité. Qui souffre d’un mal qu’elle ne contrôle pas et que les médecins ne peuvent guérir. Elle prétendait être possédée par Satan lui-même. L’exorcisme, qui a finalement échoué, se déroulait en latin : elle répondait aux questions en italien et en latin, alors qu’elle ne connaît pas cette langue. Mais le démon, visiblement, si' ».

Nicolas Didier sur telerama.fr

Le Pape François invite les cisterciens à être des amoureux de la prière

« Le Pape François a reçu samedi 23 septembre en salle Clémentine les 230 participants au Chapitre général des Cisterciens de la Stricte observance, réuni actuellement à Rome. Le Pape François les a invités à cultiver l’amour de la prière, ainsi qu’à toujours œuvrer pour l’unité dans la charité, en suivant les intuitions de saint Benoît ».

Lire plus sur news.va

 

Pensée du jour

Jésus est suprêmement libre et ne force personne. Il veut que les hommes répondent eux aussi librement à l’amour du Père. Notre réponse personnelle s’affermit au fur et à mesure que notre liberté s’approfondit.

Marie-Joseph Le Guillou

Du rififi à l’Éducation Nationale

Savoureuse évocation de l’école jésuite !

« ‘Je crois qu’une partie de la gauche a été défaite culturellement par ceux qui ont réussi à crédibiliser l’idée qu’une école démocratique est forcément une école de faible qualité’. Amer, il lâche : ‘C’est Jean-Michel Blanquer’. Dans le JDD du 23 juillet, le ministre a, en effet, consacré une diatribe à la lutte contre l’égalitarisme, qu’il décrit comme ‘le vrai ennemi du service public’. Une déclaration très politique qui n’a pas échappé à Michel Lussault… ‘J’aimerais que le modèle de l’école de la République ne soit pas celui de l’école jésuite’, tance encore l’enseignant ce mardi sur France Inter ».

Lire sur Marianne

Pourtant les langues commencent à se délier

« Le laboratoire Bayer vient d’annoncer le lundi 18 septembre 2017 la fin de la commercialisation de son implant de stérilisation Essure® en Europe, au cœur d’une vive polémique depuis plusieurs mois, avec le dépôt de plaintes de femmes souffrant de graves effets secondaires.

Symbole de la libération sexuelle et juteux revenus pour les laboratoires pharmaceutiques, la contraception chimique a du mal à être remise en cause. Pourtant les langues commencent à se délier ».

Lire plus sur alliancevita.org

Nous sommes une génération d’abandonnés

« ‘Nous sommes une génération d’abandonnés, orphelins de nos origines’… À l’heure où la question de la procréation médicalement assistée revient sur le devant de la scène médiatique, la première génération d’enfants issus d’un don de gamète anonyme veut faire entendre sa voix. ‘Nous avons à présent un recul de plus de 40 ans sur ces techniques. L’ouverture de l’assistance médicale à la procréation implique au préalable le devoir impérieux de prendre en compte notre expérience, celle des parents et des donneurs’, scandent les membres de l’association Procréation médicalement anonyme (PMA) qui militent pour l’accès aux origines.

Agnès Leclair dans Le Figaro

Parole du jour

Il s’en va, il s’en va en pleurant,
Il jette la semence ;
Il s’en vient, il s’en vient dans la joie,
Il rapporte les gerbes.

Psaume 125

Immigration : une occasion privilégiée d’annoncer Jésus Christ !

Pour son premier voyage officiel en dehors de Rome, le pape François avait choisi de se rendre, le 8 juillet 2013, sur l’île de Lampedusa où il a rencontré des migrants. ©T.PUGLIA-GETTYIMAGES-AFP

Le pape François a reçu aujourd’hui les directeurs de la pastorale pour les migrants des différentes conférences épiscopales d’Europe, rapporte I-Media.

« Je ne vous cache pas ma préoccupation face aux signes d’intolérance, de discrimination et de xénophobie que l’on rencontre dans diverses régions d’Europe ». Celles-ci sont « souvent motivées par la méfiance et par la peur de l’autre, du différent, de l’étranger ». Le pontife a ensuite ajouté dresser la « triste constatation que nos communautés catholiques en Europe ne sont pas exemptes de ces réactions de rejet ». Le pape a regretté que de tels comportements soient « justifiés » par « un devoir moral imprécis » de conserver l’identité culturelle et religieuse « originelle ».

L’Eglise s’est diffusée sur tous les continents « grâce à la migration » des missionnaires. Ceux-ci étaient « convaincus » de l’universalité du message de salut de Jésus Christ destiné aux individus de « toutes cultures ». Les flux migratoires contemporains représentent pour le pape François une « nouvelle frontière missionnaire », une occasion privilégiée d’annoncer Jésus Christ et son Evangile « sans se déplacer de son propre environnement ». Ainsi chacun peut « témoigner concrètement » de la foi chrétienne dans « la charité et le profond respect pour les autres expressions religieuses ».

Pensée du jour

J’aime l’orthodoxie. Ce que j’aime en elle, c’est le sens profond et unifié qu’elle a de la Tradition. L’orthodoxie relie spontanément à leur centre tous les éléments de la Révélation.

Yves Congar

Combats de cyber-milices chez les cathos

Quand les cathos ne parviennent à faire se rencontrer vérité et charité…

« Trois conférences du père James Martin ont été annulées après des campagnes de protestation virulentes aux États-Unis.

Le président de la Catholic University of America, John Garvey, rappelle que des campagnes similaires ont déjà été menées par des groupes de pression de gauche contre des conférences jugées controversées. Charles C. Camosy, co-auteur d’un livre sur la polarisation des positions dans l’Église catholique aux États-Unis, dénonçait en juillet la haine manichéenne venant aussi bien de catholiques de gauche que de droite ».

Mahaut Hermann dans La Vie

Parole du jour

Car la racine de tous les maux,
c’est l’amour de l’argent.
Pour s’y être attachés, certains se sont égarés loin de la foi
et se sont infligé à eux-mêmes des tourments sans nombre.

1 Timothée 6

Congrès Mission : 29 septembre – 1er octobre

« L’intuition du Congrès Mission ? Il est urgent que les catholiques proposent la foi autour d’eux… et cela nécessite de se former.

Dans cette perspective, plusieurs mouvements et communautés (Anuncio, Alpha, Ain Karem et la Communauté de l’Emmanuel) se sont associés pour créer le Congrès Mission, lieu d’échange et de formation pour découvrir diverses manières de ‘proposer explicitement la foi’ dans toutes les réalités de la société française. En 2017, nous chercherons à nouveau à répondre à cette question dans différents contextes ».

C’est ICI

CETA et antibiotiques

« Les antibiotiques utilisés au Canada comme promoteurs de croissance sont incorporés dans l’alimentation de manière systématique. Ils permettent en particulier de raccourcir les délais d’engraissement des bovins. Ce mode d’utilisation accroît substantiellement le risque d’antibiorésistance qui constitue un enjeu majeur du XXIème siècle.

En médecine humaine, les problèmes d’antibiorésistance sont bien plus graves aux Etats-Unis et au Canada qu’en Europe. On se demande même si ces pays n’ont pas tout bonnement baissé les bras dans ce domaine, ayant laissé leurs hôpitaux être envahis progressivement par des germes hautement résistants ».

Guy Grandjean sur Chroniques de l’anthropocène

Ils sont devenus kintsugi…

« Il y a quelque temps, j’ai fait tomber, en la changeant de place dans mon bureau, une petite statuette ancienne en plâtre que m’avait offerte une amie, il y a bien longtemps à Toulouse. Il s’agissait d’une Vierge toute simple, debout, portant auréole et robe brune, et joignant ses mains pour prier. Le choc la décapita.
J’étais désolé, et pour la statue et pour le souvenir qu’elle représentait. Je la recollais tant bien que mal, et les premiers temps, voir sa cicatrice, le joint de colle et le plâtre écaillé, m’attristait un peu. Je dis bien un peu, car effectivement il y a dans nos vies des choses plus importantes qu’un petit objet brisé ; mais vous savez comme moi comment fonctionne notre esprit… »

Christophe André sur Psycho Actif

Frères de la Charité et euthanasie

« Suite à la décision de maintenir le texte d’orientation permettant la pratique de l’euthanasie chez les patients psychiatriques dans certaines conditions au sein de leurs établissements en Belgique (cf. Euthanasie : les frères de la charité en Belgique passent outre les recommandations de Rome),  le frère René Stockman, Supérieur général des Frères de la Charité, ne mâche pas ses mots ».

Sur Gènéthique

José Bové, démonteur de cyborgs

« Un rapport sur la robotisation a été débattu au Parlement européen le 14 février…
Le rapport est fou. L’objectif de ce texte est de considérer comme une personne électronique tout robot qui prend des décisions autonomes et qui agit de manière indépendante avec des tiers. Il faudrait donc créer une identité juridique pour les robots ! On crée de toute pièce un droit pour des personnes électroniques afin de pouvoir débattre de ces questions avec eux. C’est assez extraordinaire : on ne considère plus le robot comme un outil appartenant à une technologie nouvelle, mais comme une personnalité juridique ».

Lire l’entretien sur Limite