Pensée du jour

Si un frère montre du mépris pour les prescriptions de ses anciens, ils l’avertiront en privé une première et une seconde fois. S’il ne s’amende pas, on le réprimandera publiquement devant tous.

Règle de saint Benoît