Mar Moussa. Un monastère, un homme, un désert

« Le Père Paolo Dall’Oglio a donc voulu dialoguer avec Daech ; trois fois il est allé frapper à leur porte et, à la troisième, on ne l’a plus jamais revu…

Cet homme est quelqu’un d’unique, dit Guyonne de Montjou.

Où qu’il soit, dit-elle au micro de Sébastien de Courtois, c’est un homme dont la route a été entière… »

Écouter sur France Culture