Une carte interactive pour aider les SDF

Les Echos relatent l’initiative de cette bien jeune femme, Victoria Mandefield, qui a développé à seulement 22 ans un site et bientôt une application et, peut-être des bornes connectées, pour venir en aide aux sdf.

Le site, Infomeless, qui pourrait bénéficier de quelques améliorations ergonomiques, propose déjà une carte pour Paris et Bordeaux, recensant divers services, utiles aux personnes sdf et à ceux qui peuvent les aider.

Et puis un matin en prenant le bus, j’ai aperçu un SDF qui dormait sous l’un des tout nouveaux abribus connectés de Paris. Il y avait un contraste flagrant entre le SDF et la technologie qui l’entourait, et c’est là que le déclic a eu lieu. Pourquoi est-ce que cette technologie ne serait pas là pour l’aider, lui qui dormait en dessous ?