Pourquoi y a-t-il un chœur des Moines à Saint-Germain-des-Prés ?

« La restauration de l’exceptionnel décor pictural, verrier et mobilier du chœur des Moines, remet au jour la réalisation majestueuse de grandes figures artistiques du XIXe siècle. C’est en 1840 et sous la conduite de Victor Baltard qu’Hippolyte Flandrin réalise cet ensemble de peintures murales figuratives et ornementales, exceptionnel par son unité, son ampleur et les techniques novatrices de peinture à la cire mises en œuvre. Sur les thèmes de l’Ancien et du Nouveau Testament, il se déploie sur l’ensemble des parois de l’église ».

Lire la suite (et la réponse) sur paris.fr

Mgr Dolan appelle les catholiques à refléter la joie

ALLELUIA ! Crux rapporte que le cardinal Dolan a appelé les catholiques à refléter la joie, signe de la présence de Dieu, et à ne pas se focaliser sur les problèmes du monde.

C’est au cours d’une messe concélébrée par pas moins de cent cinquante évêques que le cardinal Dolan s’est exprimé. Il a souligné que les catholiques peuvent être tentés de « se concentrer sur les problèmes, les mauvaises nouvelles, les soucis, les scandales » qui, a-t-il rappelé, ne peuvent pas être ignorés mais ne devraient pas dominer la vie des gens.

Le cardinal Dolan a notamment déclaré que les évêques croient, avec le pape François, qu’un tel renouveau de la joie est nécessaire pour renforcer la vitalité et la confiance des catholiques aujourd’hui.

Anthropocène : la planète va-t-elle craquer ?

« Selon les géologues, l’Homme aurait fait entrer la Terre dans une nouvelle ère géologique. Est-ce parce qu’ils sont trop nombreux que les humains provoquent pareils déséquilibres biophysiques ? Pour Sandrine Paillard, il faut surtout agir sur les modes de vie des plus pollueurs d’entre nous…

Lire la suite

Pensée du jour

Les simples sentent Dieu aussi naturellement que la chaleur du soleil ou le parfum d’une fleur. Mais ce Dieu, si abordable à celui qui sait aimer, se cache à celui qui ne sait que comprendre.

Alexis Carrel

‘Aux captifs la libération’ et l’alcool

« ‘Depuis dix ans, nous avons remarqué que nous allons de moins en moins vers les gens qui avaient une addiction prononcée à l’alcool’, estime François Le Forestier, de l’association consacrées aux personnes de la rue Aux captifs la libération.

En cause, la politique de sevrage des alcooliques : il était posé comme un préalable à toute discussion ».

Lire plus sur Aleteia

Independence Day, Trump et les médias

Parce qu’il est des façons bien plus dangereuses de stigmatiser les médias que de leur refuser une interview, Koz publie un nouveau billet sur les élucubrations populistes d’un Donald Trump, suscitant ni plus ni moins que des élans de violence physique à l’égard d’une classe journalistique qu’il exècre. Koz rappelle d’abord très justement, au sujet des journalistes que, « entre ceux qui, à Mossoul, viennent de perdre la vie pour nous informer, et ceux qui avilissent leur profession, il y a toute la cohorte de ceux qui veulent informer loyalement. »

Lire la suite

Pensée complexe et communication directe

Une partie de la presse n’a manifestement pas apprécié la justification de l’Elysée de rompre avec la traditionnelle interview du chef de l’état le 14 juillet : « la « pensée complexe » du président se prête mal au jeu des questions-réponses avec des journalistes » selon une source de l’entourage présidentiel dont le Monde s’est fait l’écho. De Thomas Vampouille pour Marianne à Daniel Schneidermann pour Libération, la pilule a du mal à passer. Dès lors, il n’en fallait pas plus pour moquer le verbe et la pensée complexe du président, et les commentaires de son discours devant les parlementaires à Versailles hier n’ont pas été en reste.

Lire la suite