Le pain du ciel… d’accord, mais sans les miettes !

Ce dimanche, nous entendions Jésus nous dire : « Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel ». C’est de toute évidence à la fabrication d’un autre pain que travaille l’entreprise allemande Bake in Space. Un article du Point relate qu’en 1964, « deux astronautes américains embarquent en cachette un sandwich au corned-beef pendant un vol dans l’espace. Une idée qui provoque le bannissement du pain dans l’espace, les miettes évoluant en apesanteur risquant d’entrer dans l’œil d’un astronaute ou d’aller perturber les équipements notamment électriques. Mais ce bannissement pourrait prendre fin grâce à l’expérimentation d’une entreprise allemande. Bake in space envisage en effet la production de pain frais dans l’espace. Pour cela, l’entreprise travaille sur deux difficultés majeures : réaliser une pâte à pain qui ne fait pas de miettes, mais ne soit pas pâteuse ou caoutchouteuse pour autant et en permettre la cuisson au sein de la Station spatiale internationale. »

Ainsi, l’avenir pourrait bien voir produire un nouveau genre de « pain du ciel »… Cela n’aura toutefois pas grand chose à voir avec l’Eucharistie ; laquelle d’ailleurs – miette ou pas – a déjà accompagné l’astronaute Mike Hopkins sur l’ISS : le catholique a en effet bénéficié d’une autorisation spéciale pour embarquer avec lui le Saint Sacrement dans une custode, comme nous l’apprenait Aleteia l’année dernière.