Ils squattent notre monde et sont fermés à la vérité

« Dans ces séances de spiritisme, on ne reste jamais longtemps en communication avec le défunt, qui ne semble pas avoir grand-chose à nous dire, à part quelques mots convenus, qu’il va bien et qu’il nous aime… Très vite, ce sont des esprits qui prennent le relais. Qui sont-ils ? En un mot, je crois qu’ils appartiennent à ce que l’on appelle le monde invisible. Ce ne sont pas des anges, qui communiquent avec nous de manière plus subtile et moins théâtrale, mais des démons, des anges déchus. Parce qu’ils appartiennent à l’ordre de la création, ils ont des connaissances comme nous, les humains, et ils savent des choses concernant notre vie ou celles de nos proches vivants ou décédés. Mais justement parce qu’ils ne sont que des êtres créés, leurs connaissances sont limitées, d’autant plus que le monde angélique leur est fermé et qu’ils sont loin de Dieu. Ils squattent notre monde et sont fermés à la vérité.

Michael Dor sur l1visible.com