À la recherche de l’intériorité perdue

Le poids de la seconde de silence…

La liturgie ne s’adresse pas qu’à l’intelligence, elle s’adresse aux sens. Elle est de l’ordre du signe, un signe visible qui renvoie à de l’invisible. Elle suggère le Mystère, la présence de Dieu. Elle nous aide à entrer en relation avec Dieu.

Mgr de Germay, évêque d’Ajaccio, en entretien avec Marie-Ange de Montesquieu sur Radio Notre-Dame.