Pensée du jour

Il n’y a pas de croix sans trou pour la planter. L’espérance, c’est mettre la Croix du Salut dans les trous de notre cœur.

Richard Borgman

Parole du jour

Heureux qui craint le Seigneur
et marche selon ses voies !
Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! À toi, le bonheur !

Psaume 127

Mgr Gaschignard : enquête classée sans suite

Le 6 avril dernier, Mgr Gaschignard, évêque d’Aire et Dax, avait démissionné de sa fonction. Une enquête pour des faits et gestes déplacés avait été ouverte. Elle vient d’être classée sans suite.

Réaction de la CEF :

La Conférence des évêques de France a pris connaissance de la décision de classement sans suite de l’enquête ouverte à l’encontre de Monseigneur Hervé Gaschignard. Elle est sensible à la rapidité et à la clarté de la justice.  Elle note que rien ne relève d’une qualification pénale. Elle souhaite que cela permette d’envisager sereinement l’avenir pour Mgr Hervé Gaschignard à qui elle témoigne de sa proximité fraternelle et de son soutien dans ces moments difficiles.

 

Je n’ai pas d’or ni d’argent, mais ce que j’ai je te le donne

« Frères et sœurs, à la suite de Pierre, c’est ce que chaque prêtre rencontré durant votre vie, peut vous redire. Le prêtre diocésain est pauvre. Je ne parle pas ici de la pauvreté financière – laissons cela à nos chers amis religieux qui en font un vœu -, il est surtout pauvre en son humanité, porteur d’un trésor inestimable dans un vase d’argile. Pauvre de ses faiblesses, pauvre de son péché, pauvre de cette croix intérieure : l’inadéquation réelle entre son état d’homme pécheur et sa vocation de pontifex, de pont entre Dieu et les hommes ».

Lire l’homélie de l’abbé Christian Venard

Irak : Les derniers premiers chrétiens

« Désormais, ceux qui ont choisi de rentrer tentent de ramener la vie dans les localités comme dans les lieux de culte. Ils luttent pied à pied pour reconstruire leur foyer et se bâtir un avenir auquel beaucoup ne croient plus. Ils étaient un million et demi en 2003, ils ne sont plus que 250 000 aujourd’hui et l’exode vers une nouvelle terre promise en Europe ou aux États-Unis se poursuit. Le CSCO (Comité de soutien aux chrétiens d’Orient), une association belge créée en juin 2014 et qui regroupe toutes les Églises orientales représentées en Belgique, tâche de leur venir en aide pour faire en sorte que les descendants des premiers chrétiens ne soient pas les derniers sur la terre d’Irak ».

Voir la vidéo sur parismatch.be

Parole du jour

De l’argent et de l’or, je n’en ai pas ;
Mais ce que j’ai, je te le donne :
Au nom de Jésus Christ le Nazaréen,
Lève-toi et marche.

Actes 3

Pensée du jour

Notre existence, l’existence du monde, de la nature, ne résulte pas d’une nécessité ni d’une tragédie, ni du hasard, mais d’un don.

Claude Tresmontant

Parole du jour

Méfiez-vous des faux prophètes
qui viennent à vous déguisés en brebis,
alors qu’au-dedans ce sont des loups voraces.

Matthieu 7

L’enfant, objet de désir puis produit manufacturé ?

« La véritable question, c’est effectivement la disparition du père. Mais aussi le fait que l’enfant devient un simple produit manufacturé : sous prétexte qu’il est objet de désir, il est mis à la disposition des adultes, comme l’on ferait pour une voiture ou un smartphone à la mode ! Le problème est que l’enfant n’est pas un objet qu’il suffirait de désirer. L’enfant est une personne qui doit être respectée dans sa conception, dans son origine et dans son développement. L’enfant n’est pas un dû, mais un don ! »

Mgr Aupetit dans Famille Chrétienne

Dubia, une résistance « rien moins que satanique » ?

Certes l’auteur n’est pas cardinal mais si quatre cardinaux peuvent entreprendre de remettre en cause l’enseignement du pape, un simple fidèle ne peut-il, en conformité avec l’enseignement du pape, remettre en cause la remise en cause des quatre cardinaux et adresser une lettre ouverte à ceux qui expédient des lettres ouvertes ?

La Stampa, section Vatican Insider a ainsi publié une lettre ouverte en trois langues (anglais, espagnol, italien) de Stephen Walford, auteur britannique, dans laquelle il leur « demande humblement de reconsidérer leur position et de ne pas alimenter le feu de la dissension ».

Lire la suite

Nous avons jugé ces hommes, et c’est à présent notre silence qui nous juge

« En 1923, Albert Londres décide d’enquêter sur les pénitenciers de la Guyane. Ses articles pour Le Petit Parisien seront réunis plus tard dans un livre intitulé Au bagne, dont la lecture reste saisissante plus de soixante ans après que le bagne a disparu. Nous découvrons que nos ascendants se sont, à quelques grandes voix près, accommodés du chemin de la pourriture.

Il nous est interdit de nous croire meilleurs. Lire la suite

Pensée du jour

Qui supporte un moment le vide, soit reçoit le pain surnaturel, soit tombe. Risque terrible, mais il faut le courir, et même un moment sans espérance. Mais il ne faut pas s’y jeter.

Simone Weil

Parole du jour

Celui qui se conduit parfaitement,
Qui agit avec justice,
Et dit la vérité selon son cœur.
Il met un frein à sa langue.

Psaume 14

Ensemble

Quand certains croient que nous ne pouvons partager vraiment que séparément, d’autres pensent qu’on a encore quelque chose à faire, ensemble.

Qui perdra sa vie à cause de moi…

« Laurent et les migrants », cela commence avec ceux que le Nord appelle « les kossos ». Ces Kosovars arrivés en 1998, fuyant la guerre, « étaient cachés dans les blockhaus et j’ai commencé à leur donner à manger », raconte ce ch’ti pur sucre qui a grandi en foyer à Roubaix (Nord), pour échapper à la violence de son père, et qui, enfant, suivait sa mère qui filait des coups de main au Secours catholique. Un gars qui a connu la misère et ne la souhaite à personne. Il donnerait ce qu’il n’a pas, disent en substance ses amis et les membres du réseau Facebook sur lequel il récolte des dons pour les distribuer. A 20 kilomètres de Boulogne-sur-Mer, où il réside, on aime bien ce gars discret. Dans le village, ça se sait qu’il aide tous ceux qui ont en besoin. D’ailleurs, un homme viré par sa femme vient de passer deux mois sur son canapé. « Le Laurent ? Il a le cœur sur la main », opine du chef un retraité, en s’éloignant avec son pain sous le bras, « mais ça le perdra, vous savez, d’aider n’importe qui… »

Laurent Caffier, le « Zorro des migrants », à la barre

Annoncer la venue de l’aube en pleine nuit

Radio Vatican nous rapporte cette belle interpellation du pape François à une congrégation missionnaire, mais que chacun devrait entendre pour lui-même :

Ne soyez pas des hommes nostalgiques mais des hommes qui, poussés par la foi annoncent la venue de l’aube en pleine nuit.

A lire sur Radio Vatican

Ils remboursent l’euthanasie, pas le traitement

Vous connaissez la boutade : « j’aimerais vivre en Théorie. Parce qu’en Théorie, tout se passe bien ». En théorie, l’euthanasie serait un choix libre. Stephanie Packer, elle, s’était vue prescrire une chimiothérapie par son médecin. L’assurance a préféré lui rembourser l’euthanasie. Qui peut croire que de telles dérives comptables n’auront pas lieu en France également, différemment certes mais tout de même ?

Évitez donc de vivre en Pratique.

A lire sur Crux

US : un juge bloque l’expulsion des chrétiens d’Irak

Nous l’évoquions il y a dix jours, l’administration Trump est en voie d’expulser près de 200 Chaldéens vers l’Irak, arguant de leur passé délinquant (souvent fort ancien ou bien léger). Une situation de détresse pour ces personnes et leur famille.

Un juge vient de bloquer l’expulsion de 114 d’entre eux, le temps d’examiner sa compétence. Les avocats des Irakiens se félicitent de disposer ainsi du temps de constituer les dossiers nécessaires, avant toute expulsion.

A lire sur Crux.

Pensée du jour

Un ami véritable dépasse tous les dons de Dieu. Il faut le préférer à toutes les richesses, nul n’est pauvre muni d’un tel trésor.

Pierre Abélard

Parole du jour

Enlève d’abord la poutre de ton œil ;
Alors tu verras clair
pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère.

Matthieu 7

Droit du travail : petite analyse de la Loi Macron

« Si le salariat a été inventé, ce n’est pas par goût de la bureaucratie soviétique ! Mais pour protéger les entreprises. Les protéger de l’infidélité des salariés qui peuvent aller au plus offrant. Cela met à mal le projet de long-terme, avec une instabilité des compétences. On nie l’existence même d’une entreprise, en tant que collectif de travail, en en faisant une sorte de plateforme où chacun vient apporter son travail à un moment donné, sans vision globale ni sentiment d’appartenance ».

Pierre-Yves Gomez, sur Mag2Lyon

Le diable, une figure symbolique ?

« Il faudrait dire de saint Pierre qui parle du ‘diable cherchant qui dévorer’ (1 P 5, 8), ou de l’apôtre Paul qui affirme que ‘nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les princes de ce monde de ténèbres’ (Ep 6, 12), qu’ils dépendaient exclusivement d’un contexte un peu puéril qui suscite aujourd’hui le sourire en coin des sages et des intelligents adeptes du tout psychologique… Saint Ignace serait effondré de voir ainsi anéanti le premier des Exercices : Lire la suite

Parole du jour

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps
Sans pouvoir tuer l’âme ;
Craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne
L’âme aussi bien que le corps.

Matthieu 10

À Montmartre, la fête du Sacré-Cœur !

« La messe solennelle sera célébrée à 15 heures. C’est monseigneur Verny qui viendra présider. Il y a toujours énormément de personnes qui viennent pour cette messe, qui sera suivie d’une procession eucharistique dans les jardins de la basilique et d’un temps de prière. Ce sera donc tout l’après-midi, de 15 heures aux vêpres de 18 heures, qui sera ainsi tournée vers le Cœur Sacré de Jésus. C’est une des plus grandes fêtes pour nous. Et pour ceux qui ne peuvent s’y rendre, nous retransmettons la célébration en direct sur YouTube, sur la chaîne de la basilique, à partir de 15 heures ».

Voir plus sur Aleteia

Pensée du jour

Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l’un avance, l’autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile, je marche.

Raymond Devos