Ce n’est pas une surprise, juste de la douleur

« ‘Ce n’est pas une surprise, juste de la douleur’, déplore Mina Saïd, un jeune père de 35 ans venu assister à la messe avec sa femme et ses deux enfants.

Hanan Fouad a perdu ses voisins, une famille de six personnes de trois générations. Vêtue d’une longue jellaba noire, les cheveux couverts par un voile transparent noir, elle laisse éclater sa colère dans la cour de la cathédrale : ‘Ça va se reproduire. Pas un mois ne passe sans qu’ils ne tuent des chrétiens’, tonne cette quadragénaire, ses mains crispées sur son portable et un paquet de mouchoir. ‘Pourquoi les chrétiens? Parce qu’ils disent qu’on est une minorité, des infidèles' ».

Lire plus sur rtbf.be