La Menorah au Vatican

La Menorah: culte, histoire et mythe : tel est le titre de l’exposition qui aura lieu du 16 mai au 23 juillet conjointement dans les Musées du Vatican et au Musée juif de Rome.
Cette exposition est le premier projet commun entre les deux institutions, signe d’une collaboration fructueuse entre juifs et chrétiens dans la ville où ils vivent les uns près des autres depuis plus de vingt siècles.

« S’il est possible de faire cette exposition aujourd’hui, cela montre qu’il y a eu une évolution dans le dialogue entre juifs et catholiques, les temps ont changé et beaucoup de choses se sont atténuées », note le grand rabbin de Rome, Riccardo Di Segni. « Nous devons encore approfondir les racines juives de la foi catholique », a confié pour sa part à l’AFP le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens.

Pour cette exposition, Israël fera venir à Rome une pierre richement sculptée, comportant un chandelier à sept branches, provenant d’une synagogue du 1er siècle découverte à Magdala, au bord du lac de Tibériade, en 2009. Seront également exposés des candélabres chrétiens du Moyen-âge s’inspirant de la menorah, mais aussi les oeuvres d’artistes contemporains.