Le 16 mai 1160, saint Thiébaut mourait à Gubbio

« Le 16 mai 1160, l’évêque Ubaldo Baldassini, qu’on appelle saint Thiébaut en France, mourait à Gubbio (Ombrie). Avant de trépasser il avait demandé à son serviteur de prendre le moment venu son anneau. Mais le doigt vint avec la bague. Le serviteur rangea l’ensemble dans le pommeau de son bâton de marche et prit la route des Pays-Bas dont il était originaire. Pris de fatigue sur les rives de la Thur, il s’assoupit au pied d’un sapin contre le tronc duquel il avait posé son bâton. Le soir venu, quand il se réveilla, il lui fut impossible de reprendre le bâton : il s’était soudé à l’arbre. Non loin de là, le comte de Ferrette aperçut depuis le château voisin de l’Engelbourg trois lumières s’élever au-dessus du sapin. Il accourut et, miracle, parvint à détacher le bâton dont le pommeau s’ouvrit livrant la relique. Il fit édifier une chapelle à cet endroit. C’est autour de ce sanctuaire que Thann se développa ».

Lire plus sur dna.fr