Deux pleurants de Jean de France au Louvre

« Le tombeau de jean de France, confié à un sculpteur de génie, Jean de Cambrai, est à la fois resté inachevé pendant longtemps, puis a été démantelé et dispersé avant même la Révolution. L’acquisition en 2016 de deux pleurants du cortège funéraire par le musée du Louvre, qui sont venus rejoindre dans les collections deux autres pleurants qui y étaient déjà conservés, est l’occasion de faire le point sur ce monument funéraire remarquable du début du XVe siècle ».