Assise : inauguration du Sanctuaire du Dépouillement

« Dans un mois, fidèles et pèlerins pourront admirer ‘une nouvelle perle’ dans le paysage religieux de ‘la ville séraphique’ de saint François d’Assise. À l’approche de l’inauguration, le 20 mai prochain, du ‘sanctuaire du Dépouillement’, à l’endroit-même où le poverello se dépouilla de tous ses vêtements pour épouser Dame pauvreté, le pape François a écrit à l’évêque d’Assise-Nocera, Mgr Domenico Sorrentino, dont l’idée d’élever ce nouveau lieu sacré remonte à la visite du Saint-Père à Assise, le 4 octobre 2013 ».

Lire plus sur Aleteia

Aux Philippines, une Eglise en résistance contre le président Duterte

Mgr Socrates Villegas, président de la conférence des évêques des Philippines, est entré en résistance contre le président Duterte et sa politique d’assassinat des trafiquants et consommateurs de drogues.

Dans le climat actuel, dans lequel le président attise la haine contre les prêtres et les évêques, il craint de voir des prêtres mourir en martyrs et il appelle ainsi les catholiques :Lire la suite

Le Chemin des Dames

« La concentration sur la consultation si importante qui retient l’attention des Français marginalise forcément d’autres événements, que l’on aurait tort pourtant de minimiser. Je songe, par exemple, aux cérémonies commémoratives que François Hollande a présidées dimanche au Chemin des Dames ».

Gérard Leclerc sur france-catholique.fr

Des poulets pour Qaraqosh (aussi)

Fidèle à son habitude de soutenir les initiatives locales, au lieu de les remplacer, Fraternité en Irak vous propose de soutenir des projets entrepreneuriaux concrets dans Qaraqosh libérée. Et quand on dit concret, il s’agit :

  • d’aider ces deux frères, Sedi et Salam, en photo à racheter des poussins et de l’équipement pour redémarrer leur élevage de poulets;
  • d’aider Zihad et Deaa à reprendre leur activité de menuiserie en PVC;
  • d’aider Rudi Salam pour sa menuiserie également

… ainsi qu’un boulanger, un coiffeur, un imprimeur. Qaraqosh a besoin d’aide pour retrouver son activité, proposer des emplois, se reconstruire, et Fraternité en Irak nous explique concrètement comment y contribuer.

Le prêt-à-penser néolibéral

Dans son bloc-note sur La Vie, Jean-Claude Guillebaud nous présente brièvement un ouvrage qui vient de paraître aux éditions de l’Atelier : Reprendre le contrôle de la dette, par Lord Adair Turner.

Lord Adair Turner « fut longtemps le chef des « patrons » de Grande-Bretagne. L’équivalent outre-Manche de notre président du Medef, Pierre Gattaz. » Et c’est le jésuite Gaël Giraud, jésuite, économiste et docteur en mathématiques appliquées bien connu pour sa critique du modèle économique néolibéral, qui préface l’ouvrage ; un livre « explosif », selon Jean-Claude Guillebaud.Lire la suite

Le Christ, compagnon de galère

Au cours de la traditionnelle bénédiction Urbi et Orbi, le Pape François a particulièrement insisté sur le fait que la résurrection du Christ accomplit pleinement la libération de l’esclavage, dont la sortie des hébreux d’Egypte est le modèle. Revenant sur les différentes formes d’esclavage, du péché et de la mort, il a prié pour que le Christ ressuscité, le bon pasteur qui conduit ses brebis, à l’instar de Moïse au désert, soit un véritable compagnon pour tous ceux qui vivent de véritables tragédies humaines et sociales :Lire la suite

Parole du jour

De l’argent et de l’or, je n’en ai pas ;
Mais ce que j’ai, je te le donne :
Au nom de Jésus Christ le Nazaréen,
Lève-toi et marche.

Actes 3

Que s’est-il passé ? Jésus n’est plus dans son tombeau !

« La grande explosion de la Résurrection nous a saisis par le Baptême afin de nous entraîner. Ainsi sommes-nous associés à une nouvelle dimension de la vie où, parmi les tribulations quotidiennes, nous nous trouvons déjà entrainés. Vivre sa vie comme une ouverture permanente à un vaste espace, telle est la signification d’être baptisé, d’être Chrétien. Joie de la Veillée de Pâques. La Résurrection n’est pas un évènement de jadis, la Résurrection nous a touchés, s’est emparée de nous. Nous la saisissons nous nous accrochons au Seigneur ressuscité, sachant qu’il ne nous lachera pas même si nos mains faiblissent. Nous prenons sa main et ainsi nous nous tenons tous par la main, devenant un sujet unique, pas une simple chose. Moi, mais non plus moi seul, telle est la règle de la vie chrétienne enracinée dans le Baptême, la formule de la Résurrection dans le temps. Moi, mais non plus moi seul, si nous vivons ainsi, nous changeons le monde. C’est une règle opposée à toutes les idéologies de violence, c’est un programme opposé à la corruption et à la recherche du pouvoir et de la possession ».

Lire plus sur france-catholique.fr

La messe est dite ?

Isabelle de Gaulmyn, rédactrice en chef du journal La Croix, était l’invitée de l’émission politique « C’est dans l’air » ce lundi 17 avril. Lundi de Pâques oblige, l’émission était consacrée à la place des religions dans la campagne présidentielle. Si elle permet quelques clarification sur la nature de Sens Commun à destination d’un public extérieur au monde catholique et si elle dresse un vaste panorama des interactions passées, présentes et futures entre religions et programmes, elle pêche par manque de précision dans l’analyse et la définition des notions. Lire la suite