Présidentielle : « Prions pour que le Seigneur intervienne ! »

Patrice de Plunkett partage un texte du Père abbé du Barroux.

Cette élection présidentielle est jouée d’avance. Nous ne sommes pas en démocratie. Le système nous donne le choix entre divers candidats issus du système. Nous pouvons voter pour le moins pire, mais nous avons mieux à faire. Prions pour que le Seigneur intervienne, pour qu’Il donne sa grâce et qu’Il retourne l’élu comme saint Paul sur le chemin de Damas.

Voici donc quelques prières [*] à réciter avec foi en Celui qui a vaincu la mort. J’ai choisi sciemment des psaumes, parce qu’ils sont inspirés du Saint-Esprit.

+ F. Louis-Marie, OSB

abbe

*× les psaumes 21, 72 et 101.

Décès de Mgr Georges Rol, évêque émérite d’Angoulême

Mgr Georges Rol est né le 22 mai 1926 à Thiviers, et fut ordonné prêtre le 28 février 1953.

Le pape Paul VI le nomma évêque titulaire de Gabinium et coadjuteur de Mgr Kérautret à Angoulême le 1ermars 1973. Il fut ordonné évêque le 1er mai 1973 dans la cathédrale d’Angoulême et devint évêque d’Angoulême le 1er juillet 1975. Il démissionna de sa charge le 22 décembre 1993 et devint professeur au Grand Séminaire de Ouidah, au Bénin. Il revint en France en février 1998.

Il est décédé le 13 avril 2017.

Les prêtres, missionnaires de la joyeuse Annonce

Plus de 2000 prêtres étaient présents pour la messe chrismale à Rome, autour du Pape François.

Dans son homélie, le Pape François, éveque de Rome, leur a rappelé qu’ils sont les missionnaires courageux de la joyeuse Annonce.

La joyeuse Annonce réside tout d’abord dans le comportement du prêtre, dans son contact avec les autres, dans son être et sa douce disponibilité. Par définition, dit François dans son homélie, « l’Annonce ne pourra jamais être triste ou neutre, car elle est l’expression d’une joie entièrement personnelle: la joie d’un Père qui ne veut pas qu’un de ses enfants se perde ». Quant à la miséricorde de la joyeuse Annonce, elle « ne pourra jamais être une fausse commisération, qui laisse le pécheur dans sa misère parce qu’elle ne lui tend pas la main pour qu’il se lève ».Lire la suite

Pape François : le temps est supérieur à l’espace

Conférence théologico-philosophique du père Matthieu Villemot.

« Faire primer l’espace est un moyen de pouvoir, quand faire primer le temps est au contraire un moyen de service.

‘Le temps est supérieur à l’espace’ : le pape ne dit pas que le temps ne pose aucun problème. Et il ne dit pas non plus qu’il faut abandonner l’espace.

La définition la plus claire de l’espace et du temps a été donnée par Leibniz : ‘l’espace, c’est l’ordre des coexistences, le temps c’est l’ordre des successions’.

L’espace est un lieu de possession, alors que le temps est un lieu de pauvreté ».

Voir la vidéo de la conférence sur KTO

Le mot d’Alcide

Ne dis pas trop de mal de toi-même.
(Un jour où des chrétiens ne lui plaisaient pas.)

Alcide, Madeleine Delbrêl

Parole du jour

L’Esprit du Seigneur Dieu est sur moi
Parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction.
Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles,
Guérir ceux qui ont le cœur brisé,
Proclamer aux captifs leur délivrance,
Aux prisonniers leur libération.

Isaïe 61

Qu’est-ce que le Triduum pascal ?

« Mot latin signifiant « un espace de trois jours », le Triduum pascal, qui va de la messe du soir le Jeudi Saint au dimanche de Pâques inclus, est le centre de gravité de l’année liturgique.

De la Cène à la Résurrection s’écoulent ces trois jours auxquels le Seigneur a souvent fait allusion dans l’Évangile et qui, ensemble, constituent le Mystère pascal.

Lire la suite