Entrave au délit d’entrave

« Il n’est pas possible d’interdire aux citoyens d’exprimer leurs opinions dans un domaine où devrait jouer à plein le droit à l’objection de conscience. La distinction est faite entre opinions et informations, ces dernières n’échappant pas aux sanctions, si elles s’avèrent fausses.

Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA, note que la distinction n’est pas toujours évidente : ‘Quand Mme Rossignol affirme que l’IVG n’interrompt pas une vie, est-ce une information ou une opinion ?' »

Gérard Leclerc dans France Catholique