La Saint-Patrick un vendredi de carême

Les Irlandais – qu’ils soient en Irlande ou expatriés – ont un grave problème : ils doivent choisir aujourd’hui entre fêter leur patron, saint Patrick, à grand renfort de bière et de viande, ou vivre un vendredi de carême plus classique en s’abstenant de viande…

Évêque de Joliet dans l’Illinois, Mgr Robert Conlon – un nom « très irlandais », reconnaît-il – a écrit aux fidèles de son diocèse a renvoyé la décision à leur « conscience ». « Si certains catholiques du diocèse de Joliet estiment que manger de la viande le jour de la Saint-Patrick – cette année tombe un vendredi – est assez important pour briser la règle de l’abstinence, ils sont autorisés à prendre cette décision en conscience. Dans ce cas, ils devront trouver une autre forme de pénitence », leur a-t-il indiqué. « Pour moi, je ne vois aucun lien entre honorer le saint patron et l’apôtre de l’Irlande et manger du corned-beef ».