Les finances du Vatican

Le bilan annuel 2015 du Saint-Siège, de la Cité de l’État du Vatican et des institutions qui leur sont liés a été publié le 4 mars 2017 par le Secrétariat pour l’économie, avec quelques mois de retard.

Saint-Siège :

  • déficit de 12,4 millions d’euros.
  • recettes : rendements des différents investissements, contributions des diocèses du monde entier (24 millions), les contributions de l’IOR (la « banque du Vatican », 50 millions).
  • dépenses : les dépenses de personnel représente le poste le plus important

Gouvernorat de l’État de la Cité du Vatican :

  • excédent de 59,9 millions d’euros, grâce aux activités culturelles, notamment les Musées du Vatican.

Ce bilan comptable est le premier exercice en conformité avec les politiques vaticanes de gestion financière (VFMP) approuvées par le Pape François en 2014. Ces VFMP permettent d’améliorer la qualité et la transparence des informations financières et d’accroître la rigueur dans la gestion économique.