Le Bio est-il compatible avec la grande distribution ?

Capture« La bio industrielle a donc déjà sa place dans les grandes surfaces. Les défenseurs d’une bio paysanne, locale et sociale sont bien conscients des risques. ‘On est très prudent, répète Stéphanie Pageot, à la Fnab : un des défis est que l’on va devoir gérer la conversion de fermes de plus en plus grandes à la bio, de plus en plus industrialisées’. ‘Ce qui nous fait peur, c’est que de gros acteurs du conventionnel se mettent au bio et fassent du dumping : qu’ils achètent plus cher chez le producteur et revendent moins cher chez l’acheteur pour se faire une place sur le marché’, confie Philippe Cabarat.

Lire plus sur Reporterre…